FÉDÉRATION GUINÉENNE DE FOOTBALL : ANTONIO PAR CI ANTONIO PAR LA,OMNIPRÉSENT SURTOUT DANS L’ILLÉGALITÉ

Il a été souvent dénoncé par les médias privés et publiques les nombreuses immixtions du président de la fédération Antonio Souare dans la conduite des affaires de la Commission d’éthique de l’institution.Tous les travaux d’instructions de ladite commission sont souvent empêchés, boycottés,ou contrôlés dans le but d’orienter ses décisions selon les désidératas du pape des jeux de hasards au pays Antonio Souare ci-devant gérant et propriétaire depuis 13 ans du leader des paris sportifs Guinée Games.Le refus de ce dernier d’assurer dans les délais requis le transport des documents juridiques d’enquêtes et du jugement,aussi son refus de financement des moyens de déplacement des délégués de la commission d’éthique vers le TAS dans le litige qui l’oppose à son ancien vice-président Amadou Diaby, amène l’instance arbitrale  à annuler une décision de condamnation de celle ci et renvoyer le cas devant elle pour réexamen.Un semi-désaveu pour la commission du fait des entraves intempestives du président de la fédération dans son fonctionnement et ses prises de décision.Pendant que la totale indépendance de la commission d’éthique est consacrée par le code d’éthique de la fifa en son article 34;alinéa 1 qui dispose “ Les membres de la commission d’éthique sont totalement indépendants dans le cadre des enquêtes,des procédures et des prises de décision,et ils se doivent d’empêcher toute influence de la part de tiers.”Que Neni ! Antonio Souare ne l’entend pas de cette oreille.Puisque c’est lui qui détient le cordon de la bourse fédérale,il bondit de chantages à obstructions sur les travaux de la commission cherchant à tous azimuts à les influencer dans le sens de ses intérêts personnels.Il a poussé l’outrecuidance jusqu’à afficher le compte rendu de sa réunion de ce matin 18 août avec ladite commission d’éthique sur le site de la fédération exhibant des images qui frisent l’exhibitionnisme,suite à sa convocation pour “entendre sur pv la commission d’Ethique”.L’hôpital qui se moque de la charité.
Ce comportement irréfléchi et inconscient du patron des loteries en Guinée Antonio Souare,président de la fédération envers la commission d’éthique sensée être indépendante de lui mérite que les instances supérieures FIFA/CAF viennent au secours de celle ci pour rétablir l’ordre et la loi que Mamadou Antonio Souare foule au sol à chaque occasion au sein de la fédération,en prenant des mesures idoines urgentes qui s’imposent conformément aux lois et règlements,pour amener la sérénité dans le football guinéen qui a vraiment besoin d’aide pour être sauvé.
Le compte rendu et les images ci-dessous affichés si fièrement par la fédération sur son site web de la réunion de ce matin se passent de commentaires.Cliquez ci-dessous pour découvrir :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*